Tro Breiz, une randonnée pèlerinage qui fait le tour de la Bretagne

Vous avez probablement déjà entendu parler du pèlerinage catholique de St Jacques de Compostelle. Ses chemins quadrillent l’Europe pour mener les pèlerins jusqu’à cette ville de Galice. En Bretagne, on peut l’emprunter via les axes Quimper-Nantes et Paimpol-Nantes. Mais sachez qu’il est également possible de suivre un pèlerinage complet sans sortir de Bretagne : le Tro Breiz.

Le Tro Breiz est un pèlerinage catholique qui relie les villes des Sept Saints Fondateurs de Bretagne. Contrairement aux autres pèlerinages, le Tro Breiz n’est pas linéaire mais circulaire, c’est à dire qu’il revient à son point de départ. Il est donc tout à fait possible de le commencer au plus près de chez soi pour y revenir… A condition d’avoir les mollets solides ! En effet le Tro Breiz représente environ 600km de marche.

Ce pèlerinage médiéval, tombé en désuétude, a été remis au goût du jour au 20e siècle et est aujourd’hui porté par plusieurs associations et notamment par « Les Chemins du Tro Breiz », créée en 1994.

Tro Breiz : un itinéraire variable

Il semble que l’itinéraire à suivre pour le Tro Breiz n’ait pas vraiment été défini. L’association mentionnée plus haut a bien édité un topoguide en 2014 mais celui-ci a déjà subi des modifications. Le mieux, si vous souhaitez tenter l’aventure, est de préparer votre itinéraire vous-même en suivant les tracés des GR et GRP.

Ci-dessous, un exemple de circuit automatiquement généré par Google Maps. Pas sûr qu’il suive les chemins les plus agréables !

En savoir plus sur le Tro Breiz

Selon la légende chrétienne, les Sept Saints Fondateurs de la Bretagne seraient des moines originaires du Pays de Galle et de Cornouaille, débarqués en Armorique à l’époque de l’exode des bretons insulaires (aux 5e et 6e siècle). Ils auraient fondés les 7 diocèses suivants, qui deviendront plus tard les 7 étapes du Tro Breiz :

  • Saint-Pol-de-Léon (par Saint Pol Aurélien)
  • Tréguier (par Saint Tugdual)
  • Saint-Brieuc (par Brieuc)
  • Saint-Malo (par Saint-Malo ou Saint Maclou (a priori rien à voir avec les tapis))
  • Dol de Bretagne (par saint Samson)
  • Vannes (par Saint Patern)
  • Quimper (par Saint Corentin)

Les 7 saints, visibles dans la chapelle Notre-Dame du Kreisker (Saint-Pol-de-Léon)

Tro Breiz signifie « Tour de Bretagne » en vieux breton (aujourd’hui on ajouterait le h à la fin). Vous noterez cependant que ni Rennes ni Nantes ne font parti de ce périple. En effet ces deux évêchés ne furent attachés à la Bretagne que plus tard.

 

Commentaires de randonneurs

  1. Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre article !
    Peu d’informations finalement sur le Tro Breiz et pourtant nous nous sommes lancés dans l’aventure à deux il y a 2 ans.
    Mon conjoint et moi avons commencé notre tour au départ de Saint Brieuc et avons marché jusqu’à Dol de Bretagne (ville de naissance de ma grand-mère), 9 jours en octobre 2016, avec l’aide du topoguide auquel vous faites référence. Cette année, plus moyen e trouver les modifs qui avaient été éditées ! Si quelqu’un sait comment je pourrais me les procurer je suis preneuse !
    Dans quelques semaines, nous reprendrons le chemin là où nous l’avons laissé au pied de la Cathédrale Saint Samson et nous rallierons Vannes en 13 jours si tout va bien.
    Pour celles et ceux qui aimeraient se lancer dans l’aventure, vous pouvez suivre notre préparation sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/Troptrobreizh/
    A bientôt !

  2. Bonjour Cari. Bon courage pour votre aventure ! Est-ce que vous avez contacté l’association via leur site web ? Ils sont également très présents dans les salons (du tourisme en général ou de la randonnée en particulier).

Participer à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *