Randonner avec un pré-adolescent

Randonner avec un pré-adolescent (7-12 ans) n’est pas une mince affaire. Physiquement, il est capable de vous suivre, car ses capacités sont déjà proches de celles d’un adulte. La principale difficulté réside dans la motivation.

Si marcher pendant des heures en appréciant le paysage peut combler un adulte, il n’en est pas forcément de même pour votre pré-ado. Afin de maintenir son enthousiasme, il vous faudra faire preuve d’ingéniosité et trouver un ou plusieurs moyens de susciter son intérêt. L’idée est de définir avec lui des objectifs et de mettre en place des activités ludiques. Ne négligez pas non plus la compagnie : il appréciera d’autant plus la balade s’il est entouré d’enfants de son âge. Une fois votre enfant motivé, vous serez surpris par les capacités dont il fera preuve sur le terrain et il sera le premier à vouloir partir en randonnée !

Voici quelques pistes à suivre, à adapter en fonction de votre enfant et du lieu de votre périple.

Faire de votre ado un guide de randonnée

Les pré-ados sont pressés de grandir, ils aiment qu’on leur délègue des responsabilités. Il peut être intéressant de confier à votre enfant la tâche de guider le groupe pendant la randonnée. En lui confiant une carte et en lui expliquant comment s’en servir, il se fera un plaisir d’aller au devant du sentier pour repérer le chemin, les intersections à emprunter et les points d’intérêts. Vous pouvez également l’aider à se repérer dans l’espace en lui apprenant à se servir d’une boussole, à lire sa position par rapport au soleil ou à la mousse des arbres…

Réaliser un reportage-photo

Toujours dans l’optique de mettre votre enfant en avant et de l’aider à se rendre utile, vous pouvez lui confier un appareil photo et lui demander de réaliser un reportage photo. Une fois de retour à la maison, vous pourrez en faire un album, le visionner ensemble et le féliciter pour ses prises de vue originales !

Chasser le trésor (geocaching)

Votre pré-adolescent est un aventurier en herbe ! Suscitez sa soif de découvertes en combinant randonnée et chasse au trésor. En quelques années, le géocaching est devenu une vraie institution, à tel point que certains offices du Tourisme se sont emparés du phénomène et éditent des guides pratiques, comme celui de Rochefort en Terre. Si votre adolescent possède un smartphone, vous pouvez lui installer l’application de geocaching.com. Ou vous pouvez repérer au préalable les caches autour de votre circuit, les pointer sur la carte et aidez l’aventurier à se repérer grâce à votre propre GPS.

Identifier la faune et la flore

Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ? En randonnant en pleine nature, vous croiserez inévitablement de nombreuses plantes et traces d’animaux. Si vous avez des connaissances en botanique ou en zoologie, vous pouvez aider votre pré-ado à identifier ce qui l’entoure. Sinon, vous pouvez utiliser l’application Clés de Forêt, édité par l’ONF (Office National des Forêts), qui permet de reconnaître les arbres et animaux grâce à la forme de leurs feuilles et empreintes. Ou encore réaliser (ou acheter) votre propre éventail d’empreintes grâce au kit d’Eveil et Nature.

Réaliser des cabanes en branches

Si votre adolescent est vraiment dégourdi, vous pouvez profiter des pauses pour lui proposer de réaliser un abri en branchages et se prendre, l’espace de quelques instants, pour un aventurier de Koh Lanta ! Veuillez néanmoins à ne pas l’équiper de machette (!) et à l’inciter à respecter la flore environnante en ne récupérant que du bois mort.

 

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreux moyens d’aider votre pré-adolescent à passer un bon moment pendant vos randonnées en famille. Cette liste n’est probablement pas exhaustive et d’autres activités sont imaginables. N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos propres expériences. C’est à cela que sert une communauté 🙂

 

Participer à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *