Comment randonner sous une forte chaleur ou une canicule ?

L’été est une période parfaite pour randonner ou se balader sur les nombreux circuits qui jalonnent notre région. Le ciel est bleu, le paysage est verdoyant, il fait bon… Seulement parfois, il fait un peu plus que bon. Les épisodes de canicule sont désormais fréquents et il faut apprendre à faire avec.

 

Les risques de la randonnée sous forte chaleur

A marcher trop longtemps au soleil, le risque est d’attraper une insolation (ou coup de chaleur). Avec la chaleur et le manque d’eau combinés, le corps n’arrive plus à réguler sa température convenablement pour la maintenir à 37°C. Les symptômes de l’insolation sont nombreux : rougeur sur le visage, forte soif, transpiration stoppée, crampes, difficulté à parler, vertiges ou évanouissement… Le coup de chaleur n’est pas à prendre à la légère : si rien n’est fait pour le prévenir et le soigner, il peut entrainer des lésions irréversibles, le coma, voire la mort.

Ceci étant dit, puisque vous êtes en train de me lire, vous êtes un randonneur prévoyant et, en suivant ces quelques conseils, vous ne devriez pas avoir de soucis.

Comment éviter l’insolation pendant une randonnée

Le première chose à faire, c’est évidemment d’éviter de randonner sous une trop forte chaleur. Si vous le pouvez, le mieux est de repousser la date de votre périple pour le réaliser sous une température plus clémente.

La seconde option est l’adaptation du parcours. En cas de canicule, je vous déconseille fortement de randonner en plein soleil pendant des heures. Vérifiez donc si votre parcours est ombragé. La différence de température que vous trouverez sous les arbres est à exploiter au maximum. N’hésitez pas à modifier le tracé de votre balade pour emprunter des chemins abrités. Le mieux sera de rester en forêt le plus longtemps possible. Je vous recommande notamment les sites exceptionnels des forêts de Brocéliande et de Huelgoat.

Une fois la randonnée déterminée, voici à quoi penser absolument :

  • Partir tôt. Il faut à tout prix éviter de marcher pendant les heures les plus chaudes de la journée. Commencez tôt le matin et faites une bonne pause ombragée en début d’après-midi.
  • Se couvrir. Malgré la chaleur, protégez votre corps avec des vêtements légers mais couvrants. Optez pour des teintes claires afin d’éviter de trop absorber les rayons du soleil. Chapeau et crème solaire obligatoires.
  • Boire de l’eau. Approvisionnez-vous de manière suffisante et buvez souvent, sans attendre d’avoir soif. La soif, c’est déjà un signe de déshydratation. Vous pouvez alterner l’eau avec une canette de Breizh Cola pour l’apport en sucres et sels minéraux. Mais évidemment, surtout pas d’alcool, même pendant la pause déjeuner.

En suivant ces quelques conseils, vous devriez pouvoir éviter les mauvaises surprises. Néanmoins soyez particulièrement vigilant avec les jeunes enfants, qui se déshydratent très vite, et les personnages âgées, à cause de leur manque de sensibilité à la soif.

Participer à la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *